Aménagement d’un magasin : quelles signalétique ne pas oublier ?

L’aménagement d’un magasin requiert une étude minutieuse des critères architecturaux et commerciaux. Souvent, la signalétique ne constitue pas une priorité alors qu’elle est fondamentale si vous souhaitez qu’un maximum de clients fréquente votre établissement. Elle se caractérise par un ensemble d’éléments permettant au consommateur d’identifier et/ou de localiser un point de vente. C’est donc un outil publicitaire important. Il y a des enjeux primordiaux de valorisation d’une enseigne. Voici l’essentiel à retenir à ce sujet.

La signalétique intérieure dans un magasin

Le premier objectif d’une signalétique de magasin à l’intérieur de l’enceinte est de guider les clients ou de les informer sur ce que vous proposez dans votre établissement. Il peut par exemple s’agir d’une offre promotionnelle soutenue par un kakémono, d’une affiche listant les engagements de l’établissement, de panneaux de repérage des divers rayons, de stop-rayons ou encore de marquage au sol guidant vers un espace dédié. La signalétique intérieure peut se décliner en différents formats et supports, allant des tailles basiques (A3 ou A4) aux banderoles, en passant par les plaques en plexi ou les autocollants.

Aménagement de magasin et signalétique extérieure

Une signalétique de magasin concerne également l’extérieur de l’établissement. Elle permet notamment de localiser la boutique ou l’entreprise lorsque les clients potentiels se trouvent à proximité. L’autre objectif est de faire connaître les produits au public. Cela va des panneaux qui indiquent l’enseigne comme ceux des bureaux de presse ou de tabac, aux totems qui proposent des dépliants. Il y a également les panneaux directionnels spécifiques à l’entreprise ou encore les drapeaux de publicité. La signalétique extérieure offre aussi un large choix de supports et de formats, à condition que les affichages soient de taille suffisamment grande.

Signalétique : atteindre des objectifs précis

La signalétique de magasin englobe tous les affichages qui jalonnent le cheminement vers les produits. Elle est efficace uniquement si elle est bien lisible et permet aux clients d’emprunter le chemin le plus court. Les consommateurs doivent percevoir d’un seul coup d’œil la localisation de l’établissement, puis de chaque produit, grâce à des signalisations au sol, sur les murs ou via des totems. La signalétique représente également un outil de publicité important. C’est un support de communication visuelle qui doit satisfaire les objectifs suivants : information, orientation, localisation et signalisation. Pour cela, vous pouvez utiliser aussi bien des stickers qu’un kakémono. D’autre part, de nombreux professionnels proposent de la signalétique lumineuse pour davantage de visibilité.

Organiser l’espace d’un magasin : zoom sur le « zoning »
Aménagement de commerce : ce qu’il faut savoir sur l’accès des personnes à mobilité réduite