Lorsqu'il s'agit d'organiser l'intérieur d'un magasin, la réflexion sur le zoning est essentielle. Le zoning, souvent sous-estimé, joue un rôle crucial dans l'affluence des clients et leurs décisions d'achat. Il représente le plan d'aménagement qui orchestre la circulation des individus, la localisation des produits et des services, ainsi que la disposition des caisses. En d'autres termes, c'est l'élément qui guide les consommateurs à travers l'espace commercial, influençant leur expérience et leurs choix. Dans cet article, nous explorerons en détail ce concept, de sa définition à ses principes en passant par ses implications dans divers aspects du commerce de détail.

Zoning dans un magasin : définition et principes

Qu'est-ce que le zoning ?

Le zoning urbain, également connu sous le nom de zonage, est un processus de planification urbaine qui consiste à diviser une zone urbaine en différentes zones distinctes ou catégories. Chaque zone est destinée à servir un objectif spécifique, qu'il s'agisse de résidentiel, commercial, industriel, récréatif ou autre. Dans le contexte commercial, le zoning est particulièrement important car il permet d'organiser de manière efficace l'espace commercial, en regroupant les activités similaires et en les positionnant stratégiquement. L'objectif principal du zoning commercial est d'optimiser l'organisation spatiale des entreprises et des services, tout en améliorant l'expérience des clients. En séparant les zones commerciales en différentes catégories, telles que les zones de vente au détail, de restauration, de divertissement ou de services, le zoning permet de créer une structure claire et facile à naviguer pour les consommateurs. Cela facilite également l'accès aux différents types de commerces et services, ce qui peut augmenter la fréquentation et les ventes.

Le zoning, définition marketing

Le zoning en marketing consiste à déterminer et positionner tous les espaces des services d'une entreprise par grandes masses, selon un ratio donné. Cela permet d'organiser de manière efficace l'environnement commercial en structurant les différents services par zones distinctes. Le zoning magasin, par exemple, se réfère au choix ou plan d'aménagement d'un point de vente concernant l'implantation de l'offre commerciale.

Principes du zoning commercial

Dans un magasin, l'aménagement zoning fait référence au plan d’aménagement, plus précisément l’implantation des offres de produits. Il s’agira par exemple de réunir certains types (ou familles) d’articles à droite de l’entrée, puis de placer d’autres au fond de l’enceinte. Le principe du zoning se base essentiellement sur le comportement de circulation. Ainsi, les produits qui correspondent à un achat d’impulsion ou qui doivent être mis en avant seront souvent implantés sur les principaux axes de circulation (droite, allée centrale, sortie…). Ce système d’organisation permet aussi d’imposer ou d’influencer les comportements des clients lorsqu’ils se déplacent dans le magasin. Une autre dimension importante du zoning commercial est l'allocation appropriée des ressources et des infrastructures. Par exemple, en regroupant les entreprises similaires dans une même zone, cela peut permettre une utilisation plus efficace des ressources telles que le stationnement, les transports en commun et les services municipaux. De plus, le zoning peut contribuer à réduire la congestion et à améliorer la circulation en évitant la concentration excessive d'entreprises similaires dans une même zone. Enfin, le zoning commercial peut également favoriser le développement économique en encourageant la diversité des commerces et en créant un environnement favorable à l'entrepreneuriat. En offrant une variété d'options commerciales dans différentes zones, le zoning peut stimuler la concurrence et encourager l'innovation, ce qui peut bénéficier tant aux entreprises qu'aux consommateurs.

Zoning commercial : la zone de décompression dans un magasin

Une zone de décompression, connue également sous le nom de « zone de seuil », est le premier lieu où les clients tombent après avoir franchi l’entrée du magasin. Dans l'aménagement zoning, cet espace correspond aux premiers mètres d’espace dans l’établissement. C’est le point qui permettra au consommateur de vivre une première expérience sur ce que vous avez à offrir dans votre point de vente. Il pourra porter son jugement, se faire une opinion sur les tarifs et évaluer la qualité de vos installations, de l’éclairage, des couleurs et des divers présentoirs. Autrement dit, c’est la zone qui fait la transition entre les espaces extérieurs et intérieurs. En tant que tel, les clients peuvent passer à côté des articles ou des chariots que vous y aurez positionnés. L'agencement, l'éclairage, la disposition des produits et l'esthétique de cette zone influencent considérablement la perception du magasin par les clients.

Zoning : les emplacements stratégiques dans un point de vente

Statistiquement, 90% des consommateurs qui entrent dans un magasin tournent à droite, de manière inconsciente. En matière d'aménagement zoning, le 1er mur auquel ils font face après avoir effectué ce geste instinctif est considéré comme le « mur de puissance ». Ce dernier offre un énorme potentiel de vente, raison pour laquelle les commerçants y placent les produits qu’ils veulent promouvoir. Une réflexion particulière doit être accordée à l’aménagement de cet espace. Veillez à attirer l’attention des clients avec les articles qui sont à l’affiche, qu’ils soient saisonniers, nouveaux ou encore très prisés. Vous pouvez aussi mettre des affichages qui racontent l’histoire des produits que vous aurez entreposés dans cette zone.

Zoning chaud et zoning froid

Les zones chaudes et froides d'un magasin sont des zones définies en fonction de leur attractivité pour les clients. Les zones chaudes sont les zones les plus fréquentées et qui génèrent le plus de ventes, tandis que les zones froides sont les zones moins fréquentées et qui génèrent moins de ventes. Pour mesurer l'efficacité de ces zones, les détaillants peuvent utiliser différentes techniques, notamment :
  • Les cartes de chaleur : Les cartes de chaleur utilisent des données provenant de caméras de surveillance pour suivre les mouvements des clients et identifier les zones chaudes et froides. Ces informations peuvent aider les détaillants à comprendre quelles zones du magasin sont les plus populaires et quelles zones sont négligées.
  • L'analyse du temps de séjour : L'analyse du temps de séjour mesure le temps que les clients passent dans différentes zones du magasin. En analysant le temps de séjour, les détaillants peuvent identifier les zones les plus engageantes et celles qui n'attirent pas l'attention des clients. Ces informations peuvent être utilisées pour ajuster la disposition du magasin et optimiser l'emplacement des produits.
  • Les données de vente : Les données de vente peuvent fournir des informations sur l'efficacité des zones chaudes et froides. En comparant les données de vente de différentes zones du magasin, les détaillants peuvent identifier les zones qui génèrent le plus de revenus et celles qui ont besoin d'être améliorées.
  • Les commentaires des clients : Les détaillants peuvent également recueillir les commentaires des clients pour comprendre leur expérience de magasinage. Cela peut être fait par le biais de sondages, de groupes de discussion ou des réseaux sociaux. En écoutant les commentaires des clients, les détaillants peuvent identifier les zones du magasin qui ont besoin d'être améliorées et apporter des changements en conséquence.
Pour optimiser la disposition d'un magasin et créer une expérience de magasinage plus engageante pour les clients, les détaillants doivent définir les zones chaudes et froides. Ils peuvent utiliser différentes techniques pour mesurer l'efficacité de ces zones, notamment les cartes de chaleur, l'analyse du temps de séjour, les données de vente et les commentaires des clients.

Techniques de zoning

  • Groupement par Catégories : Les produits similaires ou complémentaires doivent être regroupés pour faciliter la navigation des clients. Par exemple, dans un supermarché, les produits laitiers, les produits surgelés et les produits de boulangerie sont placés dans des zones distinctes pour une plus grande commodité.
  • Utilisation d'Étalages et de Présentoirs Attrayants : L'utilisation d'étalages bien conçus, de présentoirs attractifs et d'un éclairage adéquat met en valeur les produits, incitant ainsi les clients à les examiner de plus près et à les acheter.
  • Signalisation Clair et Visuelle : Des panneaux, des étiquettes et une signalisation claire aident les clients à s'orienter facilement dans le magasin et à identifier les produits. Par exemple, des étiquettes de prix lisibles et des indications de promotion attirent l'attention sur les offres spéciales.
  • Rotation de Produits : Le réarrangement périodique des produits et la mise en avant de nouvelles marchandises maintiennent l'intérêt des clients et les encouragent à revenir régulièrement.
  • Expériences Sensorielles : L'intégration d'éléments sensoriels, tels que des parfums ou des échantillons, peut créer une expérience immersive pour les clients et stimuler leurs sens.
Le zoning dans un magasin est une stratégie d'aménagement qui vise à maximiser l'efficacité opérationnelle et l'expérience client. En comprenant les schémas de circulation, en créant des zones de décompression attrayantes et en exploitant les emplacements stratégiques, les détaillants peuvent influencer positivement les décisions d'achat des clients et améliorer leur rentabilité.

Le zoning en fonction du type de magasin

Les techniques de zoning changent en fonction du type de magasin. Le layout et le zoning d'un magasin dépendent de divers facteurs tels que le type de produits vendus, le public cible et la taille du magasin. Voici quelques exemples de la façon dont les techniques de zoning peuvent varier en fonction du type de magasin :
  • Grands magasins de vente au détail : Ces magasins utilisent souvent une disposition en grille, avec des allées disposées en ligne droite, ce qui facilite la navigation dans le magasin. Cependant, ils peuvent également utiliser une disposition mixte, avec certaines zones utilisant une disposition en grille et d'autres utilisant un flux de circulation dirigé, comme dans le cas des showrooms Ikea.
  • Boutiques : Ces magasins utilisent souvent une disposition de boutique, qui est une variation de la disposition en libre circulation. Cette disposition est conçue pour créer une expérience de shopping intime et personnalisée, avec des produits disposés en petits groupes ou en présentoirs.
  • Supermarchés : Ces magasins utilisent souvent une disposition en grille, avec des allées disposées en ligne droite, ce qui facilite la navigation dans le magasin. Cependant, ils peuvent également utiliser une disposition mixte, avec certaines zones utilisant une disposition en grille et d'autres utilisant un flux de circulation dirigé, comme dans le cas de la section des fruits et légumes.
En plus des techniques de zoning, le merchandising visuel est également un facteur important dans la disposition d'un magasin. Le merchandising visuel fait référence aux éléments visuels qui peuvent être adaptés, redessinés et réorganisés pour attirer les clients et maximiser les ventes. Cela comprend la disposition, la signalisation, l'éclairage, les accessoires et les vitrines. Le zoning dans un magasin revêt une importance capitale dans la planification et l'organisation de l'espace commercial. C'est une stratégie d'aménagement qui vise à maximiser l'efficacité opérationnelle tout en améliorant l'expérience client. En comprenant les schémas de circulation, en créant des zones de décompression attrayantes et en exploitant les emplacements stratégiques, les détaillants peuvent influencer positivement les décisions d'achat des clients et améliorer leur rentabilité. De plus, le zoning commercial contribue à la diversité économique en favorisant l'entrepreneuriat et en encourageant l'innovation dans les différents secteurs.

Questions fréquentes des internautes

Qu'est-ce que le zoning dans un magasin ?

Le zoning dans un magasin fait référence à la planification de l'espace commercial pour faciliter la circulation des clients, le repérage des produits et l'optimisation des ventes. Il consiste à regrouper les activités similaires et à positionner stratégiquement les différentes zones, telles que les zones de vente au détail, de restauration, de divertissement ou de services.

Pourquoi le zoning est-il important dans un magasin ?

Le zoning est important car il permet d'organiser efficacement l'espace commercial, ce qui facilite la navigation des clients et améliore leur expérience de magasinage. Il peut également influencer les décisions d'achat des clients en mettant en valeur certains produits et en créant des zones attractives.

Comment le zoning affecte-t-il l'expérience client ?

Le zoning affecte l'expérience client en facilitant la navigation dans le magasin, en mettant en valeur les produits et en créant des zones attrayantes. Une bonne planification du zoning peut encourager les clients à explorer davantage le magasin, à découvrir de nouveaux produits et à effectuer des achats supplémentaires.

Quels sont les principes clés du zoning commercial ?

Les principes clés du zoning commercial incluent l'aménagement de l'espace en fonction du comportement de circulation des clients, l'allocation appropriée des ressources et des infrastructures, et la création d'un environnement favorable à l'entrepreneuriat et à l'innovation. Ces principes visent à optimiser l'organisation spatiale des entreprises et des services tout en améliorant l'expérience des clients.

Comment les techniques de zoning varient-elles en fonction du type de magasin ?

Les techniques de zoning varient en fonction du type de magasin, notamment les grands magasins de vente au détail, les boutiques et les supermarchés. Chaque type de magasin utilise une disposition spécifique en fonction de ses produits vendus, de son public cible et de sa taille.